Le documentaire

A l'aube de ses 30 ans, une jeune femme découvre l'impact nocif que la pilule contraceptive peut avoir sur son corps mais aussi ses émotions et décide de s’en affranchir. C’est pour elle le point de départ d’une quête qui va l'amener à vouloir sensibiliser d’autres femmes à ce sujet et qui finira par toucher à une dimension bien plus profonde. Alors que la pilule a incarné la libération sexuelle des femmes il y a 60 ans, est-ce qu'aujourd'hui leur corps - et le fait qu'elles se le réapproprient en conscience - n'en serait-il pas le nouveau symbole ?

"Il me tenait à cœur de travailler avec des femmes sur ce projet.
D’abord parce que le milieu du cinéma est un milieu plutôt masculin
(pour y avoir moi-même travaillé quelques années en tant qu’assistante de production)
et que je voulais leur permettre de pouvoir occuper des postes qui reviennent le plus souvent à des hommes.
Ensuite parce que de nombreuses femmes vont se confier face à la caméra dans le cadre de ce projet
et que je voulais créer un cadre où elles se sentent le plus à l’aise possible.
Évidemment, l’idée n’est pas du tout d’exclure les hommes puisque la volonté est aussi de les impliquer sur cette question de la contraception".

Chloé

Présentation de l'équipe