Les standards de beauté contemporains et la mainmise du corps médical sur la santé des femmes sont générateurs de violence. Une violence qui peut avoir différents visages : une pilule contraceptive qui éloigne les risques de grossesse non-désirée mais qui peut provoquer des thromboses, un accouchement qui tourne au cauchemar et devient traumatique, des prothèses mammaires qui font miroiter une poitrine de rêve mais dont le contenu se révèle toxique. Autant de corps confiés qui n’ont pas été respectés et une émotion commune pour les relier : la colère. Celle de ne pouvoir échapper à une société qui fait du corps des femmes son terrain d’expérimentation. C'est en s'unissant qu'elles pourront sortir du silence et tenter de s'appartenir à nouveau.

I stand
On the sacrifices
Of a million women before me
Thinking
What can I do
To make this mountain taller
So the woman after me
Can see farther


Rupi Kaur (poète, écrivaine féministe canadienne)

Comment pouvez-vous nous aider ?

Voici 3 étapes simples

1) Faites connaître le Documentaire « Flower of Life » sur les réseaux :
Chaque commentaire, like, partage compte
2) Lisez nos articles et visionnez nos interviews : votre avis nous intéresse (commentez !)
3) Répondez au sondage:

Chargement